Dans quel charset faut-il délivré un SMS et de quoi faut-il tenir compte ?

Vous pouvez délivrer les SMS par le biais du HTTP-API de MessageBird dans différents charsets.

Si vous savez dans quel charset vous allez délivrer le SMS, vous pouvez l’indiquer avec le paramètre « charset ». Si vous ne précisez pas ce paramètre, nous essaierons de détecter automatiquement dans quel charset votre message a été créé.

Les SMS sont envoyés de façon standard avec le charset GSM 03.38. Malheureusement, de nombreux caractères ne figurent pas dans le charset GSM. Afin d’éviter au maximum tout désagrément à ce niveau, nous remplaçons de façon standard pour HTTP-API, tous les caractères qui ne figurent pas dans le charset GSM par des caractères apparentés. Nous remplaçons par exemple le ç par un c, et ® par R. Ceci est effectué pour le message et pour le destinataire (dans le cas de caractères alphanumériques).

Dans la documentation HTTP-API nous décrivons comment annuler cette transposition (replacechars). Lorsque vous annulez la transposition de caractères non-GSM et envoyez un caractère non-GSM dans le message, celui-ci est envoyé comme SMS Unicode. Les caractères ne font plus 7 bits, ce qui fait que le SMS ne peut plus contenir 160 caractères (140 octets par SMS/7 bit = 160 caractères). Si vous envoyez un SMS Unicode, celui-ci est toujours envoyé avec des caractères de 16 bits (140 octets par SMS/16 bit = 70 caractères). Dans ce cas, vous pouvez uniquement envoyer 70 caractères par SMS.

Si vous êtes connecté à notre plateforme par SMPP ou EMI/UCP, les charsets sont automatiquement traités correctement.